Premières finitions, aménagement de l’Escargot

Maintenant que l’isolation est finie et que la majeure partie du camion est recouverte par du contre-plaqué, c’est le temps de cacher les erreurs. C’est une des étapes moins drôles, car l’avancement visuel du camion ne se voit pas tant que ça à la fin de la journée, pourtant pour un beau rendu c’est une étape importante. horizon transition aménagement camion

Dans le travail du bois, lorsque vous faites un trou au mauvais endroit, qu’une pièce est abimée et que vous souhaitez remplir le morceau pour que lorsque vous appliquerez de la peinture cela ne se voie pas, il y a un truc tout simple à savoir. Deux ingrédients sont nécessaires aux opérations et une spatule pour l’appliquer; de la colle à bois et de la sciure. Il suffit de mélanger de la sciure de bois, de la couleur de votre bois préférablement, avec de la colle, de créer une potée et de l’appliquer. On voit souvent les gens utiliser la colle à bois comme de la pâte et l’étaler avec excès, c’est pourtant une colle dont sa particularité est d’être moins forte collectivement. Plus on en met, moins c’est solide. Le rôle de la colle à bois est de mouiller les fibres du bois pour qu’elle se mélanger et avec son horizon transition aménagement camionproduit de maintenir le tout. Si on en met trop, les morceaux ne se touchent pas et la colle est seule, sans fibre et ne tient pas. Il est donc impossible de boucher des trous avec seulement de la colle. C’est pour cette raison qu’en mélangeant de la sciure on récrée l’alchimie nécessaire, même dans un trou.

Utilisant le premier bois venu, on s’est rendu compte par la suite que la couleur rendue n’était pas la même. Ce n’est pas grave, la teinture cachera le défaut et marquera seulement une partie plus foncée. horizon transition aménagement camion

Une foi cette étape finie, c’est maintenant le temps du donner une touche un peu horizon transition aménagement camionplus finale du visuel que l’on veut, puisque ce sera celle de la teinture, ensuite il n’y aura que du vernis! Nous avons utilisé une teinture à l’eau que nous avons diluée avec de l’eau. Un bleu et un vert. Tout dépendant de l’aspect final que nous souhaitons, il est possible de l’appliquer de plusieurs manières. Soit avec un pinceau et de laisser sécher seul. Sinon avec un pinceau, mais en utilisant un chiffon par la suite pour sécher sur le surplus d’eau, ou alors directement avec un chiffon trempé dans la teinture et de l’appliquer. Nous avons choisi la troisième méthode, elle nous permet ainsi de faire ressortir plus le dessin du bois.


Also published on Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *