Aménagement du camion: Pose du plancher

Une fois les différentes structures faites, nous pouvions déterminer un peu comment nous allions organiser l’espace. Il était difficile de se baser sur des choses déjà faites et présenter sur internet, car ce qui se trouve beaucoup est pour des espaces plus grands ou alors pour des aménagements pour de courtes durées.

horizon transition aménagement camion

Le meuble « manger »

Le lit étant fait nous avions nos deux autres structures également faites, mais reste à savoir ce que nous mettrons dedans exactement. Nous avons pensé l’aménagement selon le fait que nous aurions à vivre dedans qu’il fasse beau ou pas. On veut alors un maximum d’espace libre à l’intérieur.

horizon transition aménagement camion

Le bureau qui servira à ranger nos affaires.

On est donc passé à une étape suivante du projet par rapport au fait que cela nécessitait d’être à l’intérieur et qu’il nous fallait profiter de l’espace actuellement disponible à La Patente.

Notre prochaine étape a donc été la pose du plancher. Nous avons recouvert tout le sol d’un styromousse 1/2 pouce avec son pare-vapeur et ensuite une feuille de contre-plaqué 3/4. Cependant en tenant compte des différentes formes du plancher, les morceaux de contre-plaqués n’étaient pas tout bien fixés, on a décidé de mettre un recouvrement de vinyle tout le long et celui-ci se mettant avec de la colle il ira joindre les différents morceaux ensemble.

A propos Laurent

Après des études de philosophie, il s’est perdu et s’est retrouvé en Amérique du Sud pendant 2 ans. De retour à Québec, il passera par plusieurs emplois où il ne se retrouva pas. Membre de l’Accorderie de Québec il finira aussi par y travaillé pendant 2 ans. C’est à ce moment-là qu’il commencera à s’intéresser aux monnaies locales et sera un des initiateurs du projet à Québec. C’est aussi à ce moment qu’il sera impliqué au comité Décroissance et Transition des AmiEs de la Terre de Québec et à l’atelier collaboratif La Patente. C’est au cours des ces rencontres et implications que le désir de vouloir faire émerger ces mouvements naitra.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *