Aménagement de L’Escargot, ou quand tout se fait même temps

L’aménagement d’un camion, si on ne part pas avec un lieu et des plans tout faits à l’avance, n’est pas une longue ligne droite. Il y a tant de choses à faire et tant de possibilités! Il y aussi tant de choses que nous savons faire, mais tant de choses pour lesquels nous avons besoin d’aide. 

Nous avons essayé de faire un journal au départ qui relaterait les étapes d’aménagement du camion au jour le jour. Ayant quelques semaines de reculs en commençant les articles, on s’est rendu compte que c’était une chose assez malcommode pour l’écriture. On à alors choisit de le faire de manière chronologique, tout en jouant avec le temps. Certains articles précédents pouvaient représenter 1 à 3 journées. On a choisi de le faire par thèmes. Maintenant que les gros travaux généraux d’aménagement sont finis, l’isolation, sol, murs et toit, on se retrouve dans le gros du travail, à ce qui va nous servir au jour le jour, mais en même temps, aux finitions.  Pour aujourd’hui, voici ce que la journée « 25 » a représenté pour nous. Tout en prenant compte que parfois les photos ne sont pas faites, etc. Elle est assez emblématique de la diversité de ce qui peut s’y passer. 

Isolation

isolation camion escargot

Fenêtre isolée quand on s’arrête!

En ayant choisi d’isoler le camion, on a avancé le processus, jusqu’à arriver aux fenêtres. On s’est dit pourquoi pas! Nous avions récupérer du matériel isolant souple que nous n’avions pas utilisé, ce semblait idéal!  Audrey a donc mis en place un système d’isolation pouvant s’installer par simple velcro directement sur le pourtour de la fenêtre. Le temps dira même plus tard que nous nous en servirons pour mettre des moustiquaires! 🙂

Continuer l’isolation des les marches

isolation camion marche

Fixer le contre plaqué et remplir de polyuréthane derrière

Nous avions fait le gros de l’isolation et du plancher, mais il restait toujours les marches. Pour avancer, nous avions mis cela de côté, mais comme il faut bien y revenir un jour , quand l’idée arrive il faut en profiter. On a donc mis le contreplaqué des marches avant l’isolation. On avançant plus tard, on s’est rendu compte qu’on le finalisera avec des petites bombes de polyuréthane, celui servant d’isolant et de colle ce sera l’idéal!

L’électricité

électricité camion

électricité camion, panneau de distribution derrière le siège passager.

Un gros morceau qu’est ce sujet, il sera d’ailleurs pour nous la dernière étape avant le départ. Grâce à un ami connu par L’Accorderie et La Patente, nous aurons de l’aide d’une personne très importante pour nous grâce à son apport! On espère d’ailleurs le voir nous suivre en Van un jour 😉

Nous avons démarré le projet sans savoir comment celui allait commencé, ni finir. Cependant, un jour, quelqu’un connaissant le projet nous offrit un panneau solaire. Alors notre sort en était jeté, nous devions avoir l’électricité. Ni Audrey ni Laurent ne s’y connaissant réellement c’était cependant un défi à relever! Dans notre première étape et avec l’aide de notre ami, nous avons entrevu un plan. C’est pourquoi tout d’abord il nous faudra une batterie externe et un panneau de distribution!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *