Des pochettes, des pochettes, toujours des pochettes

Comment ranger notre stock dans la camion ?

Avec le temps, Laurent et moi, nous avions gardé des morceaux de tissus différents (on se disait que cela pourrait servir un jour…). En effet, j’en ai profité pour sortir toutes ces magnifiques trouvailles et j’ai conçu des pochettes de rangement de différentes tailles.

1. Les jeux de société

Nous adorons jouer à des jeux de société et nous en avons une petite collection… Au lieu d’emmener les boites de jeux qui prennent de la place, le tissu est une bonne option!

2. Les livres

livre camionImpossible de partir en voyage sans emmener des livres de poche soigneusement choisi pour alimenter notre futur expérience. Ces pochettes peuvent être installées le long du mur dans l’escargot. Toutefois, avec les compartiments créés dans le rangement bureau, il n’a pas été nécessaire d’utiliser les pochettes. Elles serviront pour d’autres choses.

 

3. Les sous-vêtements

Une pochette pour chacun des types de vêtement

Le rangement des vêtements est sous le lit grâce à une structure en bois sur laquelle repose de la toile de jute tendue et agrafée. Pour éviter que cela deviennent vite un foutoir (ce qui était déjà un peu le cas à la maison car les habits masculins n’ont pas trop l’habitude d’être  pliés), il y a au moins des pochettes pour les sous-vêtements. Un signe cousu sur la pochette sera ajouté pour reconnaître rapidement le bon contenu recherché.

 

4. Des ustensiles de cuisine

Sur la porte du meuble cuisine

 

Nous avons choisi trois types de rangement pour l’espace cuisine. Des canettes en métal pour fourchettes, couteaux et cuillères, des vis pour accrocher cuillère en bois, louche, fouet… et un rangement en tissu pour les couteaux accroché à la porte du meuble de rangement cuisine. Il peut s’enlever et s’enrouler sur lui même.

 

 

5. Le nécessaire de toilettes

Qu’est ce qu’on peut accumuler, même dans la salle de bain : crèmes, savons, shampoing, parfums, huiles essentielles, peigne, pince à épiler, rasoirs…. Bon première étape, faire un premier tri. Puis prendre les dimensions des affaires et réaliser des pochettes en conséquence. Mais finalement ca a fait beaucoup trop de pochettes difficiles à identifier. Le temps que nous étions à montréal, à la remise (espace de travail partagé comme la patente à Québec), j’ai profité de leur machine à coudre pour réaliser deux pochettes de salle de bain (pour lui et pour elle) avec plusieurs compartiments, ce qui nous permet d’avoir le nécessaire de base dans une seule et même pochette enroulable.

6. Divers rangements dans l’escargot

Plusieurs éléments importants à avoir à portée de main lorsque nous conduisons ou nous sommes dans notre espace de vie : les cartes routières et l’eau. Un meuble entre les deux sièges permet de poser les gourdes d’eau et les cartes routières. Aussi derrière le siège passager, un rangement en tissu maintenu par un large élastique permet de ranger les cartes routières, crayons, lampe frontale et autres. Au coin de lit, il y a aussi un rangement pour mettre les gourdes afin d’avoir toujours accès à de l’eau pendant la nuit! Et au dessus du lit, deux petits hamacs pour objets divers : livre, lampe frontale, sous-vêtements….Pour l’instant un sert de rangement pour tous les foulards dont je n’ai pas pu me départir.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Une organisation au top. Prévoir son voyage c’est déjà voyager. Il ne reste plus qu’à expérimenter tout ça…

    • Pochettes pour les sous-vêtements, pas top! C’est encore difficile d’accès! On va trouver un autre moyen, plus idéal! Top pour les jeux de société, le nécessaire de toilettes 😉 On en a en plus si besoin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *