En savoir plus sur nos besoins à 30 % de la réussite :)

Tout d’abord merci, merci à toutes les personnes qui ont participées afin de faire possible notre projet, que ce soit par un soutien ou par un don, nous vous remercions et nous en serons reconnaissant !

berkeley transition
Première journée et on plantait des plantes dans la rue!

Horizon Transition est un projet que nous portons maintenant dans notre tête depuis quelques mois et depuis quelques semaines dans notre corps ! Depuis maintenant 4 jours à Berkeley, lieu officiel de notre première exploration dans un groupe, nous avons descendu au cours du dernier mois la côte États-Uniennes avec de nouvelles rencontres chaque jour. Déjà beaucoup d’informations et toujours autant de questions, Horizon nourrit sa curiosité à n’en plus finir.

Ville de contraste, à un pont de San Francisco, nous avons été chaleureusement accueillis par le groupe de Berkeley en Transition.

La campagne avance, mais elle n’est pas encore finie, il ne reste plus beaucoup et nous avons besoin de vous. Nous faisons un sociofinancement afin de pouvoir nous prémunir d’un matériel qui nous semble nécessaire pour la réalisation du projet.

L’ordinateur

Il nous a rendu de bon service, mais il a de plus en plus de mal

Il représente la moitié de la somme demandée va nous permettre de pouvoir mieux travailler les vidéos et le matériel graphique du projet. Celui qui nous accompagne a plusieurs années et a du mal à suivre le rythme. C’est un MacBook pro, achat heureux quand Laurent l’a fait, il supporte mal l’obsolescence programmée qui oblige les mises à jour perpétuelles des applications afin d’être toujours compatible avec le reste. Depuis longtemps on ne les fait plus, mais certains programmes alors décident de faire des misères suite à cette désobéissance d’actualisation.

Un ordinateur anonyme, pour un travail citoyen

C’est pourquoi nous avons opté pour une petite compagnie de la côte d’ouest qui produit des ordinateurs sans système d’exploitation et qui nous permet d’avoir Linux d’installé dessus. Linux est un système équivalent à Windows ou OSX (mac), il permet de faire tourner l’ordinateur, sa particularité, c’est qu’il est open-source, c’est à dire libre de droits et qu’il est construit par la communauté. Il n’y a pas de finalité commerciale derrière, alors pas de mise à jour forcée ou de téléchargement obligatoire afin de le faire fonctionner.Les applications que nous utilisons quotidiennement sont elles aussi, des applications open-source:

  • Libre-Office : traitement de texte, tableur
  • Inkscape : dessin vectoriel, graphisme
  • Gimp : Retouche photo (mais notre talent photographique fait que nous n’en avons pas encore besoin  -_^)
  • Scribus (logiciel de mise en page)
  • Aegisub (logiciel pour insérer des sous-titres)
  • Xmind (logiciel de carte mentale)
  • Firefox (navigateur internet)
  • Thunderbird (pour lire les courriels)
  • Open shot video (Logiciel de vidéo que nous pourrons utiliser une fois le nouvel ordinateur)
  • Synfig Studio (logiciel d’animation que nous pourrons utiliser une fois le nouvel ordinateur)

 

Le disque dur externe

Afin de réaliser le projet que nous menons, nous devons pouvoir accumuler du matériel vidéo et photo. Le problème c’est qu’une vidéo est extrêmement lourde en taille et que l’on peut vite saturer. Le disque de notre ordinateur actuel n’est pas suffisant, avec le nouvel ordinateur cela nous permettra d’avoir un peu de jeux, mais le disque externe sera une ressource supplémentaire nécessaire ainsi qu’une sauvegarde du travail réaliser au cas où. Un simple exemple, une vidéo de 15 mn sortie de la caméra fait plus de 4 gigas. Après 3 semaines de vie dans un groupe où les occasions de filmer sont plurielles, on imagine que l’on arrive à quelques heures de vidéos.

 

L’aménagement du toit de l’Escargot.

escargot horizon transition
Douche solaire, panneau solaire et hamac

Avant de partir, nous avons fabriqué un rack en métal sur le toit de l’Escargot afin de pouvoir y ranger deux malles et puis on voyait pour le futur. Nous sommes déjà quelques mois plus tard et maintenant dans l’étape 2 de cet aménagement que nous pensons nécessaire afin d’être en harmonie avec ce que nous souhaitons réaliser.

L’aménagement du toit sera de faire une « boite » en bois qui sera interne au rack ( 11p de longs, 5p de large et 10 pouces de haut). Celui-ci sera séparé en huit boites qui nous serviront à ranger plus adéquatement le matériel que nous avons, c’est-à-dire :

  • Une section pour les vêtements supplémentaires (Couvertures, manteaux, vêtements hiver/été)
  • Une section pour le matériel extérieur (hamacs, sac de couchage, tente, chaussure)
  • Une section pour la cuisine extérieure (casseroles qui vont sur le feu, bacs de nettoyage, réserve de cannage, etc)
  • Une section pour les instruments de musique (Audrey est toujours prête pour des animations musicales !)

Les nouveautés que va nous permettre le financement :

-Une section animation : Horizon Transition est un projet d’éducation populaire, avec les connaissances accumulées sur la route nous souhaitons pouvoir partager le savoir que nous aurons accumuler, mais aussi, pourquoi pas, être des agents d’actions. Avoir cet espace additionnel nous permettra de créer du visuel et d’avoir du matériel qui nous servira dans nos présentations.

-Une section jardin : Afin de pouvoir être un peu plus autonomes, nous pourrons faire pousser des fines herbes et de l’herbe de blé.

On pourra faire des bagels!

-Un four solaire : Cuisiner est important et si on peut éviter d’acheter du gaz pour cuire, c’est autant mieux pour la planète. Après plusieurs recherches, nous avons décidé de faire un four solaire sur le toit. Le principe est simple, une boite bien isolée qui récupère les rayons du soleil et qui permet d’atteindre des températures de plus de 150 degrés Celsius. Nous pourrons alors cuire notre pain et cuisiner des plats qui nécessitent une cuisson plus longue. Nous voulons également l’isoler suffisamment afin d’en faire une marmite norvégienne.

-Un déshydrateur solaire : Encore une fois, c’est une étape de plus qui nous semble importante pour aller dans le sens du projet. En nous déplaçant de façon nomade, nous ne sommes pas toujours avec les saisons de récoltes. Nous nous trouvons un jour en abondance et 2 jours plus tard sans rien. Alors afin de ne pas perdre ou d’avoir pour les moments moins fastes, déshydrater ses aliments est une solution simple et efficace, cela permet de garder tous les nutriments et ne pas perdre ses aliments.

Le jardin, le four et le déshydrateur seront des tests permanents que nous ferons afin de pouvoir partager le résultat de nos expériences afin que chacun puisse en avoir. Nous voyons ces constructions comme des essais pour prouver que c’est possible et donner l’envie à chacun de le faire. Fort de notre expérience nous pourrons aussi aider les gens désireux d’en avoir.

 

Horizon Transition à 7 jours de la fin de sa campagne, mais au tout début de son aventure, si vous voulez nous aider, comme vous avez déjà pu le faire, merci de partager l’information :)


Also published on Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *