Nuit relaxante à Kabania

kabania horizon transitionNous avons quitté Québec le dimanche, c’était le jour de notre déménagement, à partir de ce moment-là, le choix était assumé, notre maison était l’escargot. Une maison roulante pour pouvoir aller à l’aventure. Nous nous sommes inscrits à un Vipassana du 15 au 26 mars pour bien débuter le voyage. Nous y reviendrons plus tard, cela nous laissait 3 jours.

Le toit de l’escargot à fier allure!

3 jours à Montréal, pour décrocher et faire la coupure afin de nous retrouver avec l’escargot et mettre fin à ses dernières semaines qui n’auront pas été les plus faciles. Beaucoup de travail pour finir le camion, préparer le déménagement, dire au revoir à tout le monde, etc.

Une semaine avant notre déménagement nous avons réservé une nuit dans un hébergement insolite, cadeau de noel des parents d’Audrey, pour le mardi 14 mars. Le concept chez Kabania nous a plu, nous irons dormir dans une cabane perchée dans un arbre, en pleine forêt, idéal pour se préparer à un 10 jours de méditation et laisser la ville de côté !

route quebec

Une belle visibilité…

Nous avons donc quitté Québec le dimanche soir 12 mars dans un début de tempête, des vents violents ont mis à l’épreuve des conducteurs fatigués qui n’avaient qu’une envie de se reposer. En nous en allant le mardi nous avons remis cela avec une tempête de neige encore plus violente. La destination était bien choisie, au nord de Trois-Rivières, dans la forêt, un lieu qui n’était pas la priorité des déneigeuses. Avoir acheté un véhicule en été avec des pneus cloutés n’était finalement pas une mauvaise idée ! Ce fut un bon test pour l’escargot pour savoir s’il tenait la route !

kabania horizon transition

Une pierre pour indiquer la météo, si elle est mouillée, il pleut 😉

Après quelques heures de route, nous sommes arrivés à destination, une plongée profonde dans la forêt. Arrivés au stationnement 3 voitures présentes et une petite cabane éclairée. Nous sommes rentrées à l’intérieur et il y avait un tableau avec notre nom qui contenait les indications pour nous rendre à notre cabane. Une luge était également mise à disposition afin de nous y rendre par les sentiers allant dans la forêt.

Dix minutes de marche plus tard, nous voici arrivés à notre Kabane, bien perché et proche de la maison commune. Arrivés vers 18 h, il faisait déjà pénombre, nous avons démarré le feu et puis nous nous sommes rendus dans la maison centrale. Kabania est de ces lieux où des espaces sont mis en communs. Pourquoi aurions nous chacun une cuisine, alors qu’un lieu un peu plus grand et partagé permettrait à tous de cuisiner ?kabania transition

La maison commune est réellement magnifique, tout en bois et vitré au maximum. À l’intérieur se trouve la cuisine, les salles de bains et une grande salle pour manger, jouer, relaxer ou faire la fête 😉 Il devait y avoir seulement 3 ou 4 autres cabanes de louer, car la salle n’avait pas beaucoup de monde et une ambiance relaxante y régnait déjà. C’était une soirée qui nous a permis de relaxer et de nous préparer pour les 10 prochains jours.

kabania horizon transition

L’intérieur de la Kabana, côté poêle

Pendant notre temps à cuisiner et relaxer dans la salle commune, le feu se consumait tranquillement dans le poêle de la cabane. Laurent y allait remettre des bûches aux 1 h 30 à peu près.   Il y avait une indication sur le poêle, comme quoi, il fallait faire attention, car il chauffait beaucoup. C’est effectivement vrai… en arrivant pour se coucher, la cabane avait eu le temps de se réchauffer et le feu encore agissant, c’était un vrai fourneau ! C’est fou de voir comment un petit poêle peut réchauffer autant !

kabania horizon transition

Intérieur de la Kabane, côté lit et avec la mezzanine

Arrivés tard et levés tard, nous n’avons pas profité des sentiers du parc régional de la forêt Ouareau mais le peu que nous avons vu mérite le détour.

Kabania est un petit luxe, sympathique à s’offrir, c’est un petit budget, mais c’est une destination où il est possible de profiter de pas mal de choses à faire avec la nature si on se donne le temps d’arriver tôt et de se lever tôt. Petite idée que nous avons trouvé sur place, il est possible de louer toutes les cabanes avec un groupe d’amis et de profiter du lieu, le temps d’une fin de semaine, entouré de gens proches.